Chaque grande histoire débute avec une femme extraordinaire

Cher lecteur,

Quand j’ai eu l’idée d’écrire une série basée sur les Sept Sœurs des Pléiades, je n’avais aucune idée de là où cela me mènerait. J’étais très attirée par le fait que, selon la légende, chacune des sœurs mythologiques était une femme unique et forte. Certains disent même qu’elles étaient les Sept Mères qui ont fécondé notre terre (il ne fait aucun doute que, selon les mythes, elles étaient très fertiles !) et qu’elles ont eu de nombreux enfants avec divers dieux fascinés par leur force, leur beauté et leur allure céleste et mystique.

Je voulais également célébrer les réalisations de femmes, particulièrement celles du passé, époque où leurs contributions pour transformer le monde en ce qu’il est aujourd’hui ont si souvent été éclipsées par les réussites des hommes, plus souvent documentées.

Cependant, la définition du « féminisme » est l’égalité et non la domination. Les femmes sur lesquelles j’écris, à la fois dans le passé et le présent, acceptent qu’elles veulent et ont besoin des hommes dans leur vie. Peut-être que le masculin et le féminin sont les vrais yin et yang de la nature et doivent lutter pour atteindre un équilibre ; en substance, accepter les forces et faiblesses uniques de l’autre.

Et bien sûr, nous avons tous besoin d’amour, pas nécessairement dans la forme traditionnelle du mariage et des enfants, mais je crois fermement qu’il s’agit de la source de vie sans laquelle, nous, les Hommes, nous flétrissons et mourrons. La série Les Sept Sœurs célèbre, sans complexes, la quête infinie de l’amour et explore les conséquences dévastatrices de sa perte.

Quand je voyage autour du monde, suivant les traces de mes héroïnes réelles et de fiction, je suis constamment émue et impressionnée par la ténacité et le courage des générations de femmes qui étaient là avant moi. Que ce soit en se battant contre les préjugés sexistes et raciaux de temps passés, en perdant leurs proches aux horreurs de la guerre ou de la maladie, ou en créant la vie à l’autre bout du monde, ces femmes ont ouvert la voie pour la liberté de pensée et d’action dont nous jouissons aujourd’hui.

Le monde n’est malheureusement pas encore un endroit idéal, et je doute qu’il ne le sera jamais car il y aura toujours de nouveaux défis devant nous. Cependant, je crois avec conviction que les humains (particulièrement les femmes) progressent grâce à cela. Nous sommes, après tout, des déesses de la gestion multitâche ! Et tous les jours (avec une main guidant mes enfants et l’autre sur un manuscrit), je célèbre le fait que la « liberté » d’être qui je suis, a été gagnée par des milliers de générations de femmes remarquables, peut-être remontant même jusqu’aux Sept Sœurs elles-mêmes…

Je suis sûre que, comme moi, il y aura une sœur en particulier à laquelle vous vous identifierez le plus, et une que vous aimerez le moins. Cependant, la beauté d’écrire sur ces femmes est que chacune d’elle a ses propres forces et faiblesses. Exactement comme nous tous.

Et puis, il y a Pa Salt, le père énigmatique des sœurs, son personnage seulement vu à travers les yeux de ses filles endeuillées après sa mort. Qui était-il ? Et pourquoi a-t-il adopté ses filles aux quatre coins de la planète… ?

Les Sept Sœurs est une histoire d’humanité sur l’amour, la famille, la joie, la perte, la peur et la douleur. Et par-dessus tout, une histoire sur le don, plus important que n’importe quel autre, qui nous a gardé en vie durant des moments de souffrance insupportable : l’ESPOIR.

J’espère que vous appréciez naviguer dans les recherches extensives que j’ai faites pour rendre les lieux et personnages de mes romans vivants.

Tome 1

Tome 2

Tome 3

Tome 4